• La Cardabelle, le baromètre des anciens

    P2202396Si un jour vous vous promenez dans un petit village Lozérien, ne soyez pas surpris de découvrir de drôles de fleurs séchées accrochées aux portes des maisons et granges. La Cardabelle, ou Carline à feuille d'acanthe, est une plante sauvage de la famille des Composées (proche de l'artichaut).

    Elle fleurit en été et au début de l'automne en montagne, le plus souvent dans les prés secs. Le nom générique Carlina a été emprunté à l'italien. C'est une probable variante de cardina, dérivé de cardo (= chardon), le mot s'étant croisé avec Carlo (= Charles) sans doute sous l'influence d'une légende voulant qu'un ange ait montré à Charlemagne l'espèce en la lui présentant comme un remède contre la peste.

    Souvent recherché et cueilli pour son aspect très décoratif, ce chardon sert de baromètre : la plante voit son capitule se refermer à l'approche du mauvais temps. Le capitule se conserve séché et est souvent accroché aux portes des maisons de certains villages, en guise de porte-bonheur et de protection.

    La cardabelle est en voie de disparition et est désormais protégée. Autrefois, on mangeait son cœur comestible, ses feuilles épineuses servait à carder la laine des moutons, sa racine était considérée comme remède contre de nombreux maux et maladies.
    Voir taille réelle

    Voici deux photos que j'ai prise récemment dans Marvejols en Lozère accrochée aux portes.

    Rendez-vous sur Hellocoton !

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :